Comment corriger un texte ?

publié par administrateur le 14/09/2021

Après la rédaction d’un document ( lettre, discours, roman, rapport, etc.), il est indispensable que celui-ci fasse l’objet d’une relecture attentive avant sa livraison.

Nul n’aura envie de lire un document ou un texte qui contient trop de fautes d’orthographe, de grammaire, de syntaxe ou encore de mise en forme.

Certes, le fond de ce qui est dit est important, mais il ne faut pas être naïf, le forme compte aussi beaucoup. Elle pourra impacter jusqu’à 50% de l’opinion que se fera le lecteur de votre texte.

Par conséquent, à l’issue de la phase de rédaction, vous devez toujours prévoir un moment de relecture et de correction. Même ne s’agit que d’un simple mail, ou d’un post sur les réseaux sociaux ! Souvenez-vous, les écrits restent…

Concrètement, comment procéder à la correction ? C’est justement ce que nous allons voir dans cet article ⬇️

1. Faire une pause entre la rédaction et la correction

Rédiger ce texte vous a certainement demandé un intense travail de réflexion, à l’issue duquel vous avez l’impression d’avoir donné le meilleur de vous même. Et c’est bien légitime ! Résultat, vous n’avez qu’une envie, expédier au plus vite au œuvre à son ou ses destinataires et pouvoir enfin passer à autre chose. Ça se comprend.

Mais si vous attaquez la correction avec votre cerveau fatigué et en pleine ébullition, vous risquez de ne pas la faire correctement.

Et oui, corriger un texte demande de s’attarder sur chaque phrase, chaque mot, chaque virgule. Cela demande de la concentration et surtout d’avoir du recul ! Parce que sur le moment, on est convaincu qu’on a bien fait !

Mon premier conseil est donc le suivant, n’envoyer jamais aucun texte immédiatement après l’avoir écrit. Surtout s’il y a des enjeux à la clé !

Quand vous avez posé votre plume 🪶, partez sur une autre activité pendant une heure ou deux, voire sur une bonne nuit de sommeil, et revenez voir votre texte avec un œil neuf ! Vous verrez, ça change tout.

2. Ne faites pas trop confiance aux correcteurs automatiques

Aujourd’hui, tous les logiciels de traitement de texte, que ce soit sur ordinateur ou du smartphone sont dotés de logiciels de correction de texte.

D’après mon expérience de rédactrice, les logiciels gratuits permettent de corriger environ 60 à 70% des fautes d’orthographe et de frappes. Ce qui est déjà pas mal, me direz vous. Oui mais, d’une part, le nombre de fautes restantes dépend de votre niveau en orthographe et d’autre part, ces logiciels oublient de corriger de nombreux autres éléments qui sont tout aussi importants. Par exemple, le style (est ce rédigé en bon français ?), la typographie, le sens (est ce compréhensible ?), etc.

A côté de cela, il existe également des logiciels payants. Moi par exemple, j’utilise le logiciel Antidote pour lequel j’ai déboursé une centaine d’euros. Globalement, j’en suis très contente, mais mon expérience m’a montrée que même ce logiciel payant n’était pas infaillible. Ainsi, je dois tout de même procéder à une relecture attentive de chacun de mes textes.

3. Corrigez avec méthode

Plus le texte ou le document à corriger est long, et plus il est important de suivre une méthodologie précise. En effet, la relecture et la correction demandent de prêter attention à de nombreux détails et il peut vite arriver qu’on s’y perde.

Mon premier conseil en la matière est de toujours réaliser plusieurs relectures pour un même texte.

  • 1ère relecture : la mise en forme et la typographie : ici on ne s’intéresse pas au texte en lui même mais à sa mise en forme / sa mise en page.
  • 2ème relecture : l’orthographe. Ici on s’intéresse uniquement à l’orthographe des mots et à la grammaire.
  • 3ème relecture : la syntaxe. Ici on se demande si les phrases sont écrites en bon français et si elles sont facilement compréhensibles.
  • 4ème relecture : on relis tout en commençant par la fin.

Enfin, sachez que vous pouvez toujours faire appel à des relecteurs correcteurs qui pourront vous être d’une grande aide en apportant leur expérience et leur professionnalisme.

Vous pouvez bénéficier d’un service de relecture en me contactant à info@public-writers.com. Vous recevrez une réponse adaptée à vos besoins dans les plus brefs délais.

Nos derniers articles

Vous ne trouvez pas votre bonheur ?
Contactez-nous
phonesmartphone linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram